English
Nuageux
-3 °C

La réduction et la gestion des émissions de carbone sont une priorité constante pour l'Aéroport international d’Edmonton.

En tant que grand aéroport le plus au nord du Canada, nous sommes confrontés à des défis spécifiques que de nombreux aéroports du monde n'ont pas lorsqu'il s'agit de gérer notre consommation d'énergie et nos émissions de carbone. Nous voyons également les effets du changement climatique et croyons que nous devons faire preuve de leadership et agir là où nous le pouvons.

Nous sommes fiers de nos activités hivernales et avons remporté des prix nord-américains, gardant ainsi notre aéroport opérationnel lors des températures hivernales. Toutefois, il faut beaucoup d'énergie pour garder notre aérogare bien au chaud, du carburant pour faire fonctionner notre flotte de véhicules et de l'énergie pour maintenir les lumières allumées lorsque le soleil se couche tôt. Cette consommation énergétique est inévitable, mais nous agissons pour la réduire là où nous le pouvons.

Certaines de nos initiatives de réduction et de gestion du carbone comprennent :

  • Être le premier aéroport au monde à rejoindre The Climate Pledge
  • Soutenir l'investissement privé et la construction de la Cité de l'aéroport solaire, le plus grand parc d'énergie solaire d'un aéroport au monde
  • Installation d'un système de CoGeneration pour fournir de la chaleur et de l'électricité à l'aérogare.
    • Depuis le début de ses activités au printemps 2021, YEG a réduit son empreinte carbone de 1 et 2 de 20 pourcent. Il a également économisé plus de 3 $ millions en coûts de services publics.
    • Ce projet important a permis à YEG de bénéficier d'avantages considérables et de se positionner en tant que leader de la décarbonisation des aéroports canadiens.
  • Conversion de tous les luminaires en technologie à DEL pour réduire la consommation d'électricité
  • En favorisant l'innovation et les nouvelles technologies, notamment les nouveaux appareils de chauffage pour les avions. Ces appareils, développés localement par Absolute Combustion et testés au YEG, consomment 50 pour cent moins d'énergie et produisent 50 pour cent moins d'émissions que les appareils existants.

YEG est membre de l'international Accréditation carbone des aéroports programme et a reçu deux fois la certification de niveau 1. En d'autres termes, YEG a cartographié et étudié ses émissions de carbone dans le but de mettre en place les mesures prioritaires à venir.