English
nuages fragmentés
5 °C

La durabilité de l'environnement prend différentes formes et lorsque des millions de personnes visitent nos installations chaque année, apprendre à gérer les déchets est une priorité que personne ne peut faire seule. En travaillant avec nos locataires, les compagnies aériennes et les partenaires régionaux, nous avons explorer de nouvelles façons de réduire encore plus le volume de déchets produits à l'intérieur de l'aérogare et dans toute l'exploitation de l'AIE.

L'AIE explore les opportunités pour :

  • Améliorer les capacités de recyclage pour l'entretien des déchets;
  • Améliorer le recyclage organique et du verre avec les partenaires aériens;
  • Accroître les options pour la graisse usée et
  • Travailler avec les locataires afin d'améliorer les programmes de recyclage et de réduire les déchets

Dans l'édifice de l'aérogare, des contenants de déchets offrent des options de recyclage pour les passagers et le grand public.

L'AIE a précédemment collaboré avec la Ville d'Edmonton ainsi qu'avec des experts de l'Université de l'Alberta afin d'accéder aux déchets biologiques et généraux dans la grande région d'Edmonton. Pour cette étude, le centre-ville d'Edmonton a été choisi comme le coeur de l'étude et a un rayon de 70 km qui a été étendu au-delà, créant une zone circulaire de près de 15 400 km2. Trois matières premières de biomasse potentielles et leurs lieux géographique de cette zone d'étude ont été déterminées : déchets solides municipaux (MSW), déchets agricoles et déchets des aérogares de l'AIE et des sites des locataires.

L'AIE continue de travailler avec les partenaires de l'industrie locale et du gouvernement afin de mieux comprendre les ressources et les déchets produits dans notre région et les opportunités pour d'autres projets de collaboration.